Covid-19 rentrée 2020




Voici le nouveau guide ministériel concernant l'accueil du jeune enfant.


Le lien

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/covid19-guide_ministeriel-accueil_0-3ans-rentree.pdf



Voici quelques lignes


Le port du masque

Le port du masque est obligatoire pour les parents et représentants légaux des enfants à l’intérieur des structures d’accueil et du domicile de l’assistant maternel, quelle que soit la distance entre parents et professionnels, entre parents et enfants ou entre parents.


Utiliser au maximum l’espace intérieur disponible et multiplier les activités extérieures et les sorties.

Au cours de la journée, veiller à utiliser le maximum de l’espace intérieur adapté à la présence des enfants ;

Les activités à l’extérieur sont recommandées ; le matériel et les structures de jeux extérieurs sont nettoyés une fois par jour ;

Les sorties sont possibles et recommandées, dans le respect des consignes Vigipirate et des taux d’encadrement (un professionnel pour cinq enfants qui ne marchent pas et un professionnel pour huit enfants qui marchent et toujours deux professionnels auprès d’un groupe d’enfant.



Etre vigilant. Comment avoir une attention constante à l’apparition de symptômes ?


Chez les enfants


Il convient d’être attentif à toute apparition de symptômes chez les enfants accueillis. Les enfants de moins de trois ans doivent faire l’objet d’une attention toute particulière, renforcée pour les nourrissons de moins d’un an et particulièrement pour ceux de moins de six mois présentant des facteurs de risque. Dans ce cas, l’accueil de l’enfant se fait sur avis de son médecin traitant, le cas échéant en lien avec le médecin référent de la structure.


Chez l’enfant, la fièvre peut être le seul symptôme de la Covid-19. Il peut y avoir également la toux, des difficultés respiratoires, des troubles digestifs (ex. diarrhée) ou une altération de l’état général2 .


Tous les jours, les parents sont invités à être attentifs à l’apparition de symptômes. Ils prennent en particulier la température de leurs enfants en cas de symptômes ou de sensation de fièvre avant de se rendre à la crèche, la micro-crèche, la MAM ou chez l’assistante maternelle, et avant de les confier à un professionnel de garde d’enfants à domicile. Si l’enfant a de la fièvre (température supérieure à 38°), les parents doivent le garder au domicile, ne pas le confier et consulter un médecin sans délais.


Chez les professionnels


Chaque professionnel est très attentif pour lui-même à l’apparition de symptômes, notamment fièvre, toux, perte d’odorat ou de goût, douleurs musculaires et/ou maux de tête inhabituels. En cas d’apparition de symptômes, consulter un médecin dès que possible et ne pas se rendre sur son lieu de travail. Le médecin pourra notamment prescrire un test de dépistage. Chaque professionnel est invité à prendre sa température deux fois par jour : le matin avant de commencer à travailler et le soir une fois la journée terminée.


Réagir vite et tester immédiatement.

Que faire face à l’apparition de symptômes de la Covid-19 chez un enfant ou chez un professionnel ?


Chez l’enfant


Si les symptômes apparaissent en-dehors du temps d’accueil :

- Les parents en informent dès que possible l’établissement, l’assistant maternel ou le professionnel de la garde d’enfants à domicile qui accueille habituellement l’enfant, ou l’a récemment accueilli ;

- Les parents ne confient pas l’enfant symptomatique à l’établissement, l’assistant maternel ou le professionnel de la garde d’enfants à domicile.


Si les symptômes apparaissent pendant que l’enfant est accueilli :

- Avertir sans délais les parents et leur demander de venir prendre en charge leur enfant dans les meilleurs délais ;

- Dans l’attente de l’arrivée des parents, isoler l’enfant symptomatique des autres enfants, garantissant une distance minimale d’1 m vis-à-vis de ces derniers, et lui accorder une attention renforcée (le rassurer, lui parler, le réconforter

– le professionnel portant un masque chirurgical) ;

- En cas d’urgence, par exemple si l’enfant présente des difficultés respiratoires, contacter le 15 ;

- Placer tous les effets personnels de l’enfant dans un sac plastique étanche.


Dans tous les cas, les parents de l’enfant doivent consulter sans délais un médecin. Celui-ci peut en particulier prescrire un test RT-PCR de dépistage de la Covid-19 pour l’enfant et communiquer aux parents les conduites à tenir pour éviter la transmission du virus au sein du foyer. Il assure le cas échéant l’identification des contacts à risque au sein du foyer de l’enfant, et l’information des plateformes de contact-tracing de l’Assurance maladie en cas de résultat positif (saisie des informations sur le téléservice Contact-Covid d’Amelipro). Les parents s’engagent à tenir au courant dès que possible l’établissement, l’assistant maternel ou le professionnel de la garde d’enfants à domicile de l’évolution de la situation de l’enfant et ce impérativement en cas de résultat positif au test de dépistage.


Dans l’attente du diagnostic du médecin et/ou du résultat du test RT-PCR de l’enfant symptomatique, l’accueil des autres enfants se poursuit avec une application rigoureuse des gestes barrières.



Faut-il suspendre l’accueil d’un enfant symptomatique mais non-confirmé ?

Dans l’attente d’un avis médical, l’enfant symptomatique ne peut être accueilli par l’établissement, l’assistant maternel ou le professionnel de la garde d’enfants à domicile afin de garantir la sécurité des autres enfants accueillis, des membres du foyer de l’assistant maternel ainsi que le bon fonctionnement du mode d’accueil.



















Assistante maternelle Colomiers

Christelle Rosso

Le plaisir de grandir

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout